Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Guide de survie pour animateur.

Fil des billets - Fil des commentaires

Le sexisme en maternelle [4]

Bon. J'ai remis le couvert dans mon combat insignifiant et quotidien contre le sexisme ordinaire :')
( Je rappelle juste que comme pour chaque BDs avec des enfants, étant donné que toutes mes anecdotes sont VRAIES, j'change toujours les prénoms ^^ )

Camille PRIETO

Le sexisme en maternelle [3]

Bonjour les gens ! Le mois dernier, une journaliste m'a fait l'honneur de rédiger un article pour le Huffington Post sur mes dessins concernant le sexisme en maternelle. ( Si vous voulez le lire c'est ici ). L'article en question n'a engendré que du positif, sauf un commentaire un peu con-con-chelou-à-côté-de-la-plaque sur mon blog mais c'était cool quand même car ça a créé de l'échange. D'ailleurs, je viens de voir qu'un journal en ligne avait relayé l'article à sa sauce et sans prévenir huhu. ( En cliquant ici !)

Bref ! Quoi qu'il en soit tout ça ça a été au final assez positif, comme on me l'a souligné, c'est une chouette visibilité sur mon travail artistique, sur mon boulot d'animatrice et sur mes convictions. Et comme promis je sais plus où, voici une autre anecdote sur le sujet. (Je rappelle juste que comme pour chaque BDs avec des enfants, étant donné que toutes mes anecdotes sont VRAIES, j'change toujours les prénoms ^^ )

Camille PRIETO Camille PRIETO

Avoir la tête dans les nuages

Camille PRIETO

Le sexisme en maternelle [2]

Puisque apparemment, ça vous fait aussi du bien de les lire que moi de les partager, voici une anecdote qui date de cet été lorsque je travaillais en Centre de Loisirs. Mêmes enfants, même population que ceux dont je vous ai parlé lors de l'article de blog du début de la semaine ! ( Le sexisme en maternelle. )
(Je rappelle juste que comme pour chaque BDs avec des enfants, étant donné que toutes mes anecdotes sont VRAIES, j'change toujours les prénoms ^^ )

Camille PRIETO
Camille PRIETO

Et je rajoute la petite conclusion qui va bien.

Camille PRIETO

Et le lien Wikipédia sur ce que sont les valeurs de l'éducation populaire que je chérie tant. Toujours ! Éducation populaire : une éducation visant l'amélioration du système social.

Le sexisme en maternelle

Camille PRIETO

Cette histoire m'est vraiment arrivée. je travaille depuis fin octobre 2014 dans une école maternelle, toujours en tant qu'animatrice CLAE. Je ne suis plus en Zone d’Éducation Prioritaire, ZUP, REP etc. L'école dans laquelle je travaille n'est pas grande, bien qu'elle soit la plus grosse de la petite commune où elle se situe. Je trouve ça important de préciser ce contexte, j'entends trop souvent dire que le sexisme est une affaire de minorités. C'est faux. C'est une affaire de société, de publicité, de tout ce qu'on croise au quotidien. Ça va des dessins animés, aux rôles et propos des adultes qui entourent vos chères têtes blondes. Vous n'imaginez pas les ravages, les préjugés qu'ils assimilent déjà, à 5 ans. (Je rappelle juste que comme pour chaque BDs avec des enfants, étant donné que toutes mes anecdotes sont VRAIES, j'change toujours les prénoms ^^ )

Camille PRIETO

Je vous laisse avec un lien Wikipédia sur ce que sont les valeurs de l'éducation populaire que je chérie tant.
Éducation populaire : une éducation visant l'amélioration du système social.

Ha ! Et y'a eu ça aussi.


Camille PRIETO

- page 2 de 14 -